Les très petites entreprises (TPE), à l’instar des commerces qui ont dû malheureusement rester portes closes durant le deuxième confinement, peuvent encore prétendre aux 500 € d’aide afin de développer leur activité dans le numérique.

État des lieux

Augmentation des ventes en ligne

La crise sanitaire ayant bouleversé très fortement l’économie, certains commerces ou entreprises ont été jugés comme « non essentiels » par le gouvernement lors des divers confinements.
Pourtant, toute activité commerciale, artisanale et entrepreneuriale est forcément essentielle puisque c’est le gagne-pain des entrepreneurs et de leurs salariés.

Et on peut aisément comprendre leur ras-le-bol, suscitant ce nouvel appel à l’aide, ce 22 avril 2021.


Avant l’épidémie du Covid, l’achat en ligne était déjà une pratique de plus en plus courante chez les consommateurs.
Les confinements et couvre-feus à répétition ont fait augmenter les recours à l’internet en termes de ventes.

Selon le dernier bilan de l’ecommerce pour l’année 2020, les ventes en ligne ont augmenté de presque 9% pour atteindre 112 milliards d’euros et notamment celles concernant les produits avec un bond de plus de 30% !

Les sites internet des enseignes de magasins, ont, quant à eux, vu leurs ventes augmenter de plus de 50% !

Les commerces qui ont été obligés de fermer et qui avaient déjà des boutiques en ligne ont réussi à maintenir leur activité.

Les places de marché (marketplace) ont connu également une croissance de presque 30% !

Jeune femme avec une carte de crédit en main pour fair un achat sur internet

Des commerces et des artisans non visibles sur le net

Malheureusement, certains commerces n’étaient pas préparés et se sont trouvés démunis : peu de visibilité sur le web, pas de boutique en ligne, voire pas de site internet.

Or, en 2020, environ 70% des TPE ne sont pas ou très peu présents sur la toile. Ce qui évolue finalement peu depuis plusieurs années.

La crise sanitaire a fait prendre conscience, un peu tard, l’enjeu du numérique à bon nombre des personnes concernées.

Aide numérique de 500 €

Prolongation

Au mois de janvier dernier, l’État a proposé une aide de 500 € pour les très petites entreprises concernées afin qu’elles puissent les investir dans le numérique et rendre leurs activités présentes sur l’internet.

Et pourtant, cette aide n’a eu pas le succès escompté.
En effet, il était attendu qu’environ 110 000 entreprises profitent de cette aubaine, certes légère.
Seulement un peu plus d’un tiers des TPE en ont profité !

La raison de ce flop : probablement pas de temps à consacrer par les principaux intéressés, pas d’argent pour investir dans le numérique ou probablement un sentiment de complexité face aux choses liées à l’informatique.

Du coup, l’aide qui devait s’arrêter le 31 mars dernier a été prolongée jusqu’au 30 juin 2021.
Il reste une enveloppe de plus de 40 millions d’euros.

Qui est concerné ?

Toute entreprise de moins de 11 salariés impactée par les fermetures en novembre 2020.
C’est aussi valable pour les hôtels et hébergements similaires, même s’ils n’étaient pas concernés par les fermetures.
Certaines associations peuvent être également éligibles.

Pour quelles dépenses ?

Elles peuvent êtres variées, telles que (liste non exhaustive) :

  • Création d’un site internet, d’une boutique ecommerce ou d’une place de marché.
  • Hébergement de sites sur un serveur, nom de domaines, stockages des données…
  • Rédaction de contenus.
  • Référencement et optimisation sur les moteurs de recherches.
  • Solutions de paiement en ligne, de réservation, de gestion des stocks, de prise de rendez-vous, etc.
  • Sécurité informatique.
  • Solutions de marketing internet comme l’emailing, les newsletters, la gestion de la clientèle, etc.
  • Logiciel de caisse.

NB : les campagnes publicitaires sur l’internet ne sont pas prises en compte.

Les conditions d’obtention

Pour l’ouverture du dossier, il faut avoir dépensé un minimum de 450 euros et présenter la (ou les) facture (réalisée avant le 30 juin) dans les 4 mois qui suivent la date qui y figure.

Pour en savoir plus et soumettre votre demande :
Chèque France Num

Enfin, ne pas oublier qu’il est également possible d’obtenir des aides supplémentaires localement ou régionalement :
En savoir plus

Ordinateur et tablette numérique

Vous avez un projet numérique

Vous souhaitez ne plus attendre et franchir le pas pour développer votre activité sur le net et profiter ainsi de l’aide numérique de 500 € ?
Ou peut-être avez-vous juste besoin de quelques informations ou conseils complémentaires ?

Nous restons à votre disposition pour en discuter simplement et/ou vous accompagner dans vos projets.

N’hésitez pas à nous contacter ou prendre un rendez-vous en ligne pour une consultation téléphonique via notre formulaire.
Cela ne vous engage à rien et c’est gratuit. 🙂

Nous contacter ou obtenir une consultation gratuite

Partager