Lifi ou l’accès à l’internet via la lumière : le wifi du futur ? En tout cas, c’est une alternative surprenante.

Le wifi tel que l’on connait n’échappe pas non plus aux avancées de tous ordres . De nouvelles technologies émergent comme le Lifi. Quel est son mode de fonctionnement et en quoi cela peut-il améliorer la navigation sur le net ?

Le LiFi (Light Fidelity) est une technologie de communication par la lumière LED modulée qui permet un échange de données entre un luminaire LED spécifique et un ordinateur, rendant ainsi possible l’accès à Internet.

Le concept a été mis au point il y a environ 15 ans, dont les prototypes ont vu le jour il y a 3 ans pour aboutir récemment à des solutions industrielles. Lucibel, entreprise française a créé cette solution que nous vous présentons :

La technologie de communication par la lumière existe depuis plusieurs années mais uniquement en version bas débit et unidirectionnelle (descente d’informations du luminaire vers l’ordinateur sans remontée possible vers le luminaire). C’est la technologie Visible Light Communication (VLC) qui permet le déploiement d’applications de géolocalisation intérieure, notamment dans le secteur des commerces et dans les musées.

Voir le fonctionnement avec cette vidéo :

Les avantages ? :

  • La fin des ondes électromagnétiques dont certaines personnes peuvent y être sensibles ou bien dans certains lieux publics relevant de la santé ou de l’enfance où le wifi est par principe interdit.
  • Beaucoup plus de sécurité puisque les la connexion à l’internet ne se fait qu’à l’intérieur du cône de lumière protégeant ainsi la transmission des données.
  • Une connexion toujours présente en fonction de l’espace de lumière ainsi créé.

Et dans le futur ?

Pour l’instant cette solution est réservée aux entreprises, le coût et la mise en place étant bien entendu plus chers que pour le wifi. Mais on peut penser d’ici à quelques années que le Lifi pourrait devenir accessible au grand public et  subvenir aux lacunes du wifi pas toujours ou difficilement accessible.  Ainsi l’on pourrait naviguer sur le net avec nos smartphones dans des endroits souterrains et donc éclairés comme le métro ou dans les lieux publics comme les hôpitaux, etc.

En savoir plus : http://www.lucibel.com/

Partager