Savez-vous qu’internet est actuellement votre meilleur allié pour vendre votre art en ligne ? 🙂
Vous êtes artiste, vous avez entendu parler que la vente d’œuvres d’art sur internet est devenue incontournable.
Vous ne savez pas comment vous y prendre ou ce que vous avez essayé ne fonctionne pas ?

Connaissez-vous les 7 phases émotionnelles par lesquelles passe un artiste pour vendre une œuvre d’art ?

Pour étayer notre propos, mettons-nous à la place d’un artiste.
Appelons-le Jean Dupont.

1 – Le rêve :

Ça y est ! Mon œuvre est prête. Elle est signée. Elle est belle.
Je me suis surpassé dans sa réalisation. Elle complète toute une série d’œuvres que j’ai mis des mois à réaliser avec, comme rêve, celui de les présenter à une galerie physique ou virtuelle pour les y exposer et les vendre.
Pourtant, le doute subsiste.
Quelles galeries physiques démarcher ? Quel regard vont-elles poser sur mon travail ?
Sur quelles galeries virtuelles exposer ? Ne sommes-nous pas trop nombreux à poursuivre ce même but ? Suis-je à la hauteur ? Les autres ne sont-ils pas meilleurs que je ne le suis ?

2 – L’excitation :

C’est tout nouveau, tout beau ! Je me lance !
Je prospecte les galeries physiques par mail, je me déplace et rend visite à celles qui se trouvent près de chez moi.
J’ai investi de l’argent dans la confection d’un « book » qui met en valeur les oeuvres que je souhaite présenter.
Je visite les galeries virtuelles. J’apprends plein de choses à leur sujet. Je suis vraiment motivé. Les galeries virtuelles sont nombreuses. J’y vois déjà mes oeuvres en photo sur la plupart d’entre elles et imagine l’énorme visibilité que ces galeries virtuelles vont me conférer sur Internet à travers le monde entier. C’est complètement délirant.

3 – La traversée du désert :

Puis, finalement, rien…
Les galeries physiques que j’ai visitées ne sont pas intéressées par mon travail. Il est de qualité, me disent-elles, mais il ne rentre pas dans leur ligne artistique.
Celles à qui j’ai envoyé un mail ne m’ont en grande majorité jamais répondu.
Je suis noyé au milieu de milliers d’œuvres exposées sur les galeries virtuelles.
J’ai pourtant investi tant de temps et d’argent pour arriver jusqu’à aujourd’hui.
Mes efforts ne paient pas. Je teste plein de choses, hélas, sans résultat…
Dois-je continuer ou abandonner ?

4 – Le premier résultat :

Une première vente se fait !
Je peux y arriver, j’en ai enfin la preuve ! Je vais vendre comme le font les autres.
Mais pourquoi se passe-t-il autant de temps avant qu’une autre vente se déclenche ? Comment pourrais-je identifier et répéter ce qui a déclenché la première vente ?
Je commence à douter de mon talent.

5 – Tester, chercher :

Je continue à tester, à répéter.
Parfois ça marche, parfois ça ne marche pas. Je passe un temps fou à essayer de comprendre et identifier ce qui pourrait fonctionner…
Je voudrais avoir plus d’œuvres à mettre en ligne ou à présenter pour pouvoir être davantage repéré(e). Mais cela ne se crée pas en un jour. Je me sens seul.
Les autres artistes vendent. Pas moi.

6 – Baisse d’estime de soi :

Je commence à me lasser…
Je ne me sens pas toujours à ma place. Je suis de plus en plus débordé entre création artistique et prospection de galeries virtuelles et physiques.
Je suis un créateur. Pourquoi donc devrais-je passer du temps à faire de la publicité autour de mon travail, alors que les autres semblent vendre sans aucune difficulté et que, de toute façon, je n’ai jamais rien entendu à la communication ?
Internet ne me permet-il donc pas d’être visible à chaque instant partout dans le monde ?

7 – Dernier sursaut :

Je décide de travailler encore plus. Je dois améliorer ma technique.
Si personne ne remarque mes oeuvres, c’est forcément parce qu’elles ne sont pas belles et que je n’ai pas le talent suffisant.
Je dois impressionner. Il ne sera jamais possible de me faire remarquer autrement.

Et vous ? À quelle étape vous situez-vous ?
Pourquoi ce que vous faites encore aujourd’hui se conclut-il toujours, comme Jean Dupont, par un échec ?


Il vous suffirait pourtant de savoir comment publier vos oeuvres d’art en ligne pour les vendre et obtenir des revenus réguliers.

Il vous suffirait également de connaître ce qu’il faut faire lors de vos expositions ou salons artistiques pour qu’internet vous apporte davantage de ventes.

Aujourd’hui, ce que vous ignorez vous coûte du temps, de l’argent et ne vous rapporte qu’une mauvaise estime de vous-même.


Et surtout : NE SE BASER QUE SUR L’ESPOIR DE VENDRE VOS ŒUVRES D’ART N’EST PAS UNE STRATÉGIE !
(Nous vous expliquons pourquoi dans cet article).

Il y a pourtant un investissement qui dépasse tous les autres : l’investissement en vous-même et dans la bonne méthode pour vendre votre art grâce et sur l’internet.

Apprendre, c’est avoir un projet et envisager différemment l’avenir

Les activités artistiques sont désormais étroitement liées avec les nouvelles technologies telles que le numérique.

Il nous a paru essentiel d’accompagner ceux qui font l’art sous toutes ses formes à travers des formations adaptées à leurs activités, qu’elles soient créatives, événementielles, organisationnelles et … entrepreneuriales.

Pour cette toute nouvelle formation en ligne, nous avons collaboré de concert avec notre partenaire ART SHOP AND GO, galerie d’art en ligne ouverte à tous les artistes depuis 2018.
Elle était en effet demandeuse d’une telle formation.

Notre expérience commune au contact d’artistes depuis quelques années nous a fait constater en eux les différents comportements inappropriés menant invariablement à l’absence ou l’échec d’une vente.

Nous avons donc cherché des solutions pour les aider.

Nous avons consulté des tas de profils personnels d’artistes et avons étudié de plus près le marketing lié à la vente d’œuvres d’art en ligne.

En analysant l’énorme potentiel de ce marché en plein essor depuis ces dernières années, nous avons cerné comment s’y positionner pour en profiter.

Nous avons vite réalisé qu’être artiste indépendant aujourd’hui ne consistait pas uniquement à créer et publier une photo de son travail sur Internet.

Fort de ces nombreuses connaissances, nous avons donc décidé d’épauler tous les artistes désireux de progresser dans la mise en avant de leur art et la vente de leurs oeuvres.

Le marché de l’art sur internet

C’est désormais sur l’internet qu’un grand nombre des ventes d’œuvres d’art se réalise chaque année et ce marché est toujours en pleine croissance depuis 5 ans.
Et il s’accélère depuis la crise du Covid-19 (lire cet article).

Selon les rapports annuels réalisés par la société Hiscox, le marché de l’art en ligne devrait rapporter plus de 9 milliards de dollars d’ici à 2022.


D’autant que le marché de l’art traditionnel qui, avec la crise du coronavirus, s’est brusquement trouvé en état de choc avec l’arrêt brutal des expositions et salons artistiques, les fermetures de galeries (dont certaines ne rouvriront malheureusement pas). Beaucoup de ces acteurs avaient déjà créé et misé une partie de leurs activités sur le net.
D’autres essayent de se convertir rapidement au numérique, étant donnée l’urgence actuelle.

Il serait donc dommage pour vous de ne pas prendre ce fabuleux train en marche.
Où souhaitez-vous être dans 1 an ? Dans 5 ans ? Dans 10 ans ?

On constatait une plus grande difficulté de vendre ses oeuvres lors d’expositions dans les salons et galeries d’art physiques, et ce, bien avant la crise du Covid-19.

Sans pour autant abandonner ce circuit classique qui reste important en matière de revenus complémentaires et de notoriété, il est primordial de comprendre que le marché des ventes d’œuvres d’art en ligne, en constante progression, est accessible à tout le monde… pour peu que l’on sache comment s’y positionner.

La vérité est la suivante :

Aujourd’hui est le meilleur moment de l’histoire de l’art où vous, artiste, pouvez contrôler votre propre destin et connaître plus de succès que jamais auparavant.

Aujourd’hui, cette opportunité qui vous est offerte n’a jamais été aussi grande et il n’a jamais été aussi facile d’avoir votre site internet et/ou d’être sur une galerie d’art en ligne facilitant une carrière artistique.

Auparavant, la taille du marché potentiel d’un artiste était limitée par les seules expositions locales et salons d’art auxquels il pouvait assister, ainsi que par les galeries d’art qui étaient disposées à le représenter.
En d’autres termes, la taille totale du marché potentiel d’un artiste (ou de la grande majorité d’entre eux) était sa ville, sa région, voire son pays. Il n’avait donc que très peu de visibilité, la limite étant fixée par les seuls visiteurs des salons ou galeries d’art.

Mais aujourd’hui, avec un marché de l’art en ligne florissant, vous n’avez plus de limite géographique et vous pouvez vous-même créer votre propre succès.

Rendez-vous compte ! L’Internet permet de vendre à n’importe qui, n’importe où, n’importe quand, y compris lorsque vous dormez.
Votre marché potentiel est littéralement un millier de fois plus grand qu’avant.
En soi, c’est incroyable.

Prenons un exemple :

Vous réalisez des peintures ou des sculptures autour du thème du chat.
Théoriquement, le monde entier peut voir vos oeuvres de chats par le biais de l’internet et pas seulement par les visiteurs de l’exposition annuelle organisée par votre municipalité.

Mais pour cela, il vous faut adopter les bonnes pratiques commerciales et de marketing avec un site web et/ou un espace vendeur approprié sur une galerie d’art en ligne vers lesquels vous pourrez rediriger vos clients potentiels !

Il ne sera d’ailleurs pas nécessaire de vous inscrire sur une multitude de galeries virtuelles. Vous comprendrez vite à quel point cela devient ingérable pour vous en terme de temps passé et de coûts annuels.
Et vous réaliserez surtout que vous ne serez pas davantage vu pour autant.
Être sur plusieurs galeries virtuelles en même temps n’est absolument pas un gage de visibilité.


Toutefois, les probabilités pour vous, artiste, de tirer profit de votre art n’ont jamais été aussi élevées si vous savez convenablement vous positionner et mettre en avant votre travail.

L’idée est de comprendre comment vous faire remarquer au milieu de tous ceux qui exposent en ligne autour de vous.

Comme nous vous l’avons déjà dit, avant que l’art ne commence à se vendre en ligne, les artistes essayaient de vendre leurs oeuvres en fonction d’un très petit marché.
La probabilité de succès était donc faible.

Les artistes qui ont réussi à vivre de leur art par ce biais sont, pour la plupart, ceux qui ont trouvé un moyen d’étendre leur marché au-delà de leur localité. Ils l’ont fait principalement, soit en ouvrant leur propre galerie, soit en ayant réussi à trouver des clients qui achètent leurs œuvres dans le monde entier.

Malheureusement, ceci n’était pas accessible à tous les artistes. Il fallait dépenser de l’argent en publicité, voyager et participer à des salons d’art de moyenne ou plus grande importance. Ceci avec un budget plus ou moins conséquent ou par le biais d’un soutien financier pour y parvenir.

Aujourd’hui, ce n’est plus le cas.
Désormais, les barrières géographiques ont disparu et aucun artiste n’a besoin d’un investisseur.
Par conséquent, la probabilité d’obtenir un succès à long terme n’a jamais été aussi élevée.

En appliquant la bonne méthode, il est plus facile et moins cher que jamais de mettre votre art sous les projecteurs.

Il est plus facile que jamais de trouver et de se créer un public ayant un lien émotionnel fort avec votre art, peu importe où il se trouve.

Et il est plus facile que jamais de vendre à ce public à chaque instant.
Le seul moyen d’échouer est de ne pas vendre d’art en ligne.

Pourquoi ne pas en profiter ?

Comment faire pour vendre son art en ligne ?

L’espoir de vendre vos oeuvres d’art n’est pas une bonne stratégie !

Soyons clairs !
La bonne stratégie ne consiste pas, comme on le voit malheureusement trop souvent, à juste publier la photo (pas toujours de bonne qualité) de votre œuvre, de lui donner un titre, de communiquer ses caractéristiques techniques et son prix et… d’attendre que la vente se fasse toute seule !

C’est ce que nous appelons l’effet « Le Bon Coin » !
Vous ne vendez pas une œuvre d’art sur Internet comme vous vendez votre voiture ou votre gazinière !


Car, au bout de quelques jours, semaines ou mois, vous constaterez que la vente sur internet ne se fait toujours pas.
Normal puisqu’il n’y aura eu aucune stratégie, aucune méthode, aucune technique mises en place pour cette vente.
L’échec était donc quasiment assuré.

error_outline

L’ESPOIR N’EST PAS UNE STRATÉGIE !

C’est à dire que vous ne pouvez pas vous contenter d’attendre que le client potentiel vous découvre !
Cela risque de ne pas arriver si vous ne faites rien dès maintenant pour déclencher des ventes.

Alors, quelle est la solution ?

Elle consiste déjà à comprendre que chaque artiste possède SA clientèle, quel que soit son style.

Rassurez-vous ! Vous n’aurez pas à abandonner votre travail créatif pour autant car vous verrez que les actions à mettre en place pour vendre ne prennent qu’une partie de votre temps.
En revanche, ces actions devront être régulièrement et systématiquement menées.
C’est à ce titre qu’elles vous permettront d’améliorer votre situation actuelle.

La formation en ligne que nous vous proposons :

  • Articulée autour de plusieurs grands thèmes.
  • Disponible aussi bien depuis un ordinateur, une tablette ou un ordinateur.
  • Accessible 7/7 et 24/24.
  • Les leçons sont disponibles autant de fois que vous le désirez.
  • Chaque leçon est dispensée en deux versions : audio et texte.
  • Des vidéos tutorielles.
  • Paiement possible en plusieurs fois.
  • Remboursement sous 15 jours du paiement effectué en cas de non satisfaction.

PROMOTION ESTIVALE – 37,5 %
(jusqu’au 30/08/2020)
Paiement possible en plusieurs fois sans frais

Soyez l’artiste qui investit dans son avenir !

Pour vendre votre art, investissez dans vous-même car personne d’autre ne le fera à votre place.

Selon Benjamin Franklin : « L’investissement dans la connaissance est celui qui apporte le meilleur rendement ».

Ne voyez pas cette formation comme une dépense supplémentaire, mais comme un investissement.
Un investissement sur vous-même grâce aux connaissances que vous allez acquérir quant aux techniques, conseils et pratiques à utiliser et mettre en place, mais également un retour sur investissement avec vos futures ventes, car le coût de cette formation sera amorti dès le prochain achat de l’une de vos oeuvres.

Vous en avez marre de ne pas ou peu vendre votre art ?
– Vous pensez que vous êtes en train de rater des opportunités ?
– Vous voulez savoir comment vous positionner sur Internet et garantir la visibilité de votre travail ?
– Vous voulez connaître et maîtriser les actions à mettre en place pour vendre votre art en ligne ?

Le secret pour aller de l’avant est de commencer.

Mark Twain

Témoignages

J’ai commencé la formation cette semaine. C’est bien expliqué pas à pas et à priori bien adapté à ce que je recherche. Pour l’instant, je suis satisfaite. J’attends la suite. Il y a des choses à connaître pour vendre une œuvre.

Formation commencée durant le confinement que je viens de terminer. Elle est tombé à pic pour moi car je souhaitais créer mon site d’artiste depuis quelque temps déjà. On ne se rend pas compte tant qu’on a pas mis le nez dedans de tout ce qu’il faut savoir pour pouvoir se démarquer, faire les choses correctement et vendre. En fait, c’est pareil pour n’importe quelle activité. Mais la formation est spécialisée pour le domaine artistique. Comme il est dit, il ne suffit pas de poster une fois de temps en temps ses oeuvres et attendre que ça se vende.
La formation est complète et aborde vraiment tous les sujets. Bravo à votre équipe. Il ne me reste plus qu’à me lancer et suivre tous vos conseils.

Laurent


Vous disposez d’anciens supports audio (disques, cassettes) ou vidéo (cassettes…) que vous souhaiteriez conserver et préserver du temps en les numérisant et en les transférant sur CD, DVD, disques durs, etc. ?
Mediacom Créations est à votre disposition pour la numérisation audio et vidéo. Votre passé est unique, prolongez-le vers l’avenir !

Partager